Izaak Brandt  illustration
20/10/2021

Izaak Brandt

E814l4rXIAIS79k.jpg Oeuvre : « Deadstock Archive : The Classics » @izaakbrandt En créant cette oeuvre Izaak répond à la question : La culture des sneakers est-elle une forme de fétichisme ?

L’oeuvre vise à sonder les sneakers addict sur l’obsession d’acquérir des baskets limitées et met en avant la préservation et la transformation des fonctionnalités d’une basket en objet sculptural.

La pièce reprend six baskets classiques et reconnaissables : Air Jordan 1, BAPESTA, Adidas superstar, Nike Air force one, Converse Chuck Taylor, et une Reebok Classic.

Ce ne sont pas des modèles classiques, chacune d’entre elle a été transformée en une sculpture à l’aspect squelettique, qui n’existe qu’en tant qu’objet décoratif. Cet baskets sont fabriquées à partir de filament PLA, un filament très utilisé dans les impressions 3D.

https---hypebeast.com-image-2021-08-izaak-brandt-deadstock-the-classics-2.jpg

Chaque paire est rangée dans une box transparente , Brandt met en œuvre la manière dont les collectionneurs transforment un article en sculpture décorative.

L’œuvre Deadstock Archive est exposée dans la Sarabande Foundation à Londres, la fondation a été créée par le designer Alexander McQueen en 2006. Elle offre du une aide, des studios et un soutien financier aux artistes émergents.

Deadstock est une longue série d’œuvre, Brandt publie sur son Instagram ses œuvres, il réalise des Crocs, Prada, Yeezy.

Le jeune danseur a réalisé l’œuvre "LV Pillars", qui explore les structures et les hiérarchies sociétales. La sculpture est sculptée dans la pierre de travertin, elle montre des petites figures humaines en Shoulder Freezes (figure de breakdance) tenant un carré de pierre qui fait référence à l'emblématique coffre Louis Vuitton .

crop-6109b01cb52a8.jpg

E8BfgjTXIAAVQEe.jpeg

IMG_1374.jpg

logo

© 2021 Sneakmart. All Rights Reserved